A la découverte du Cap Ferret

A la découverte du Cap Ferret
Je suis allée dernièrement au Cap Ferret, un petit paradis cerné par la forêt, les dunes, les plages et l’océan. Retour en image sur cette frontière fragile entre le Bassin d’Arcachon et l’Océan Atlantique.

J’ai découvert le Cap Ferret à vélo avec mon amie des Pavés Bordelais, après une petite balade dans les pinèdes, assez calme en ce mois de juin.
J’ai énormément aimé cet endroit. Il faut dire que l’endroit a tout pour nous séduire : ce village situé à l’extrémité de la presqu’île de Lège-Cap Ferret offre deux type de paysages : celui plutôt paisible du bassin d’Arcachon avec ses bateaux, ses cabanes d’ostréiculteurs, ses plages, et de l’autre côté plus sauvage avec sa  l’intensité des vagues de l’Atlantique.

Je referais un article prochainement sur son village de pêcheurs et “l’horizon”, la plage du côté de l’océan. Enfin, cela a été également un plaisir pour les yeux de voir La Dune du Pilat face à la pointe du Cap, un site tellement exceptionnel !

Pour conclure, un endroit envoûtant qui mêle tradition et modernité pour ce site d’entre deux mers…

5 Commentaires

  1. 30 juin 2013 / 14 h 09 min

    J'adore ce coin et j'y connais un resto bon et sympa!
    L'avantage au cap ferret c'est d'avoir d'un côté le calme et la zenitude du bassin et de l'autre la violence des vagues de l'océan.
    Merci pour ces superbes photos.

  2. 30 juin 2013 / 18 h 38 min

    Tu as très bien écrit cet endroit. Malgré sa popularité, j'espère qu'il gardera longtemps son côté sauvage et authentique :). Hâte de lire la suite des articles 🙂

  3. 1 juillet 2013 / 10 h 18 min

    J'aime tellement la côte atlantique et le Sud-Ouest, le bassin d'Arcachon… Grâce à toi, je me régale. Ces photos du magnifique Cap Ferret me font le plus grand bien, en ce premier juillet ! J'aimerais tellement m'y trouver avec ma famille, là, tout de suite…
    Bon lundi, à bientôt 🙂

  4. 10 juillet 2013 / 13 h 09 min

    Les photos sont superbes, cela donne vraiment envie d'y passer ses vacances ! Je suis assez d'accord avec Rondinette, c'est un vrai et superbe contraste entre le calme et le mouvement ! C'est idyllique et nul besoin d'un soleil qui cogne pour que les paysages soient mis en valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.