Accueil > voyages > amérique > Les “bons à savoir” en Californie

Les “bons à savoir” en Californie

Les “bons à savoir” en Californie

Il existe de nombreuses différences de la vie quotidienne entre la Californie et la France. Voici ci dessous quelques exemple amusants, parfois déroutants, qu’il est bon de connaître ! Si vous en avez d’autres à me faire partager, n’hésitez pas à me laisser un commentaire…


Les frais de commission 

Il y a de gros frais liés aux banques lorsque vous retirez de l’argent ; il faut donc bien se renseignez auprès de votre banque actuelle afin de voir quel est le meilleur mode à adopter : retrait sur place, apporter une grosse somme en liquide, les travellers cheques, ouvrir un compte sur place… A vous de choisir le meilleur moyen. Me concernant, j’ai fait au plus simple : argent liquide changé en france et retrait par carte une fois par semaine. J’avais énormément de taxes lors du retrait (envion 5/10 €, ça monte vite…)

Vous pouvez opter pour les Travellers Cheques : ce sont des chèques bancaires qui correspondent à une valeur de devises et qui est un moyen de paiement accepté dans le monde entier. Vous pourrez les changer contre de l’argent liquide en monnaie locale dans toutes les banques. Pratique et sécurisé. En savoir plus 

Les taxes
Pensez toujours aux taxes qui s’ajoutent quasiment partout lors de vos achats ou réservations : hôtels, boutiques de vêtements etc ; si vous voyez un prix de 20$ vous devrez quasi toujours ajouter 2 / 3$ en plus…

Les tips (pourboires)
Systématiques partout : restaurants, bars etc. (en plus des taxes !) En général ils sont calculés et inscrits en bas de l’addition. 10, 15 ou 20%, une habitude à prendre ! (On est pas si mal en France en fait?!.)


Les médicaments
Si vous tombez malade, à vous de vous débrouillez à chercher votre médicament dans les lonnngs rayons des superettes ! Pas de pharmacie comme chez nous, chez eux tout est en vente libre (il faut juste sonner pour appeler un responsable rayon afin qu’il vous donne ce que vous souhaitez). De plus, tout est en anglais, un vrai casse tête lorsqu’il faut se soigner pour quelque chose d’autre qu’un simple rhume.

Si vous devez voir un médecin, les tarifs sont exorbitants, pensez à prendre une assurance médicale en France avant de partir.



Au restaurant / Fast Food

Les boissons sont à volonté : vous payez le verre et après vous vous servez autant que vous voulez (Diet coke, Dc Pepper, Sprite,…)

Dans les bars, pubs et boites
Obligation d’avoir son passeport (ils peuvent refuser la carte d’identité fr) pour commander de l’alcool. Interdiction aux moins de 21 ans.

Décalage horaire
Pour se remettre du décalage horaire, il faut compter grosso modo 1 jour par heure de décalage. Je suis arrivée directement à San Francisco (9h de décalage), il m’a effectivement fallu une semaine pour avoir le bon rythme. La 1ere semaine j’étais debout à 5h, 6h du matin tous les jours… et au dodo à 21, 22h…

Etre piéton ou conduire en Amérique
– Les carrefours sont différents : les feux tricolores sont après le carrefour ! Ne tentez pas de vous arrêter juste devant comme en France, là bas vous serez en plein sur la voie d’en face !

– Pour les piétons, on peut voir un compte à rebours avant que le feu passe au rouge. Interdiction de traverser lorsqu’il y a moins de 5 (bon en pratique…)

– Les panneaux indiquant le nom des rues que l’on croise sont accrochés aux feux ou aux poteaux des carrefours à l’avance. En voiture c’est bien lisible mais à pied j’ai trouvé cela parfois compliqués : est-ce que c’est le nom de la rue perpendiculaire ou celle où je suis…

– Le 4-way stop : c’est un carrefour composé d’un stop à tous les coins de rue : introuvable en France. Le premier qui s’est arrêté est le premier à repartir.

– La boîte automatique : là bas, pas de voitures avec conduite manuelle ! Cela fait un drôle d’effet la 1ere fois lorsque vous appuyez sur le frein alors que vous vouliez débrayer.. mais il n’y a pas besoin de debrayer !^^

Le guide du routard propose une page complète qui explique chaque mode de transport en Californie, si cela vous intéresse…

Divers
– Les poignées des portes sont différentes.. Les fenêtres également ; à San Francisco les fenetres s’ouvrent de bas en haut et il n’y a que rarement du double vitrage.

– La nourriture : peu de marques françaises ou européennes, un conseil : tester les produits. J’ai eu du mal à me faire à certaines nourritures, notamment trouver un BON petit déjeuner à faire à la maison (et peu coûteux).. J’ai donc mangé la même chose quasiment tout le temps ! Par contre en extérieux on trouve de délicieux plats dans les restaurants

– Il y a du sport partout !!!! Je n’ai quasiment pas vu d’obèses, le cliché pourtant de l’amérique. Dans les boutiques de vêtements, il y a des rayons entiers pour la pratique du sport.

Et vous, qu’avez-vous noté de spécial ?

Partager:

6 Commentaires

  1. Avatar 21 juin 2013 / 13 h 55 min

    J'aime trop les petits guides, super pratique. C'est important de s'adapter aux usages et aux traditions de chaque pays (ce que ne font pas tous les touristes, surtout les français et c'est bien pour ça qu'on a mauvaise réputation…)

  2. Avatar 25 juin 2013 / 13 h 06 min

    Moi la première fois que j'y suis allé j'avais également eu un problème d'ordre électrique, pas d'adaptateur ni de transfo, galère… sinon je trouve ton article très complet! 🙂

    Caroline.

  3. Avatar 26 juin 2013 / 7 h 59 min

    Un vrai coup de cœur pour ton blog, ce post est super et les autres aussi, j'en reviens justement et tu m'as refait voyager :-)On te rejoint sur Fb & co !

  4. Avatar 26 juin 2013 / 8 h 50 min

    Tu as oublié le fameux passage au feu rouge lorsqu'on tourne à droite ! 😀
    De quoi se faire klaxonner quand toi, petit français, tu reste bien derrière ta ligne ! ^^

    Ca me manque tellement 🙂

  5. Avatar 10 juillet 2013 / 10 h 11 min

    C'est vrai que la recherche de médicaments dans les rayons de supermarché est épique! Mais ce qui m'a choqué est surtout le résultat, je n'ai jamais été soigné aussi rapidement de ma vie! A croire que c'est des doses de cheval 🙂
    Sinon j'ai bien retrouvé tout ce que tu as décrit et je rajoute, comme Sarah, l'autorisation de tourner à droite lorsque le feu est rouge qui est assez déroutante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?