Road trip en Espagne : de San Sebastian au désert des Bardenas

Début novembre, je suis partie quelques jours en Espagne (facile d’accès et pratique pour y aller depuis que j’habite à Bordeaux) ! Une petite parenthèse agréable, loin de la grisaille qui commençait à pointer le bout de son nez…

San Sebastian

Direction tout d’abord San Sebastian pour la 4e fois déjà : en 2h30 depuis Bordeaux, l’endroit idéal pour se ressourcer au bord de l’océan et admirer les vagues depuis la plage des surfeurs, la Zurriola. Malgré le beau temps et les quelques 20°, la session shopping était de mise car oui en Espagne les enseignes sont moins chères, autant en profiter ! La nuit venue, passage immanquable sur la Concha, la plage principale de la ville, pour admirer le coucher de soleil puis dégustations de  Pintxos dans les bars de la Parte Vieja et surtout à la plaza de la constitution, ma place favorite de la ville, si typique !

Las Reales Bardenas

Le lendemain, dès le petit matin direction vers le sud et la ville de Pampelune (environ 1h par l’autoroute), puis Tudela (180km depuis San Sé). C’est dans cette région qu’un endroit totalement dépaysant nous attend : le désert des Bardenas.

désert des bardenas espagne

Peu de français le connaissent et pourtant, c’est un endroit à part : de l’évasion et un dépaysement total sans décalage horaire ! Situé en Navarre et en Aragon et à seulement 70 kilomètres des Pyrénées, on y retrouve un paysage lunaire jonché de roches abruptes, un lieu semi-désertique de plus de 42 000 hectares. Inutile donc (ou presque) de traverser les océans pour admirer le même type de paysage que le far ouest américain par exemple. On est bien en Espagne au parc national « LAS BARDENAS REALES ». A perte de vue, nous avons pu admirer ces étendues sauvages, vierges de toute végétation mais si riches en couleur ; ce qui tranche totalement avec les paysages rencontrés généralement en Espagne surtout en allant vers les montagnes, de hautes collines, de falaises, de hauts plateaux (les planas)…

La principale curiosité est la cheminée de fée, emblématique du désert : Castil de tierra. Pour plus d’informations et de détails globaux du site, rendez-vous ici.

Infos pratiques

  • Vous cherchez un hôtel ? Rendez-vous dans les villes d’Arguedas ou Tuleda. Nous avons de notre côté dormi à Olite, petite cité médiévale -si petite qu’on n’a pas trouvé de restaurant le soir dans la ville, une totale déconnexion comparé à San Sebastian !
    Pour un dépaysement total et un hôtel de rêve, direction l’hôtel AIRE. Pour info le camping est interdit dans la zone.
  • Les Bardenas Reales sont partagés en trois secteurs distincts : La Negra, La Blanca et El Plano. C’est un espace naturel protégé et classé réserve de la biosphère par l’UNESCO.
  • Y aller en voiture :
    • Autoroute A15 par San Sebastian et Pampelune : environ 2h30 depuis Biarritz
    • AP-2 et AP-68 par Barcelone et Saragosse : 4h de route depuis Barcelone.
    • Routes de montagne et traverser les Pyrénées, comptez 1 heure de route en plus : N-121-A et AP-15

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. Nous avions prévu une rando-VTT au printemps, puis nous avons du annuler, mais ce n’est que reporté. Quel régal si près!

  2. J’adore San Sebastian mais je ne connais pas du tout le désert des Bardenas. Merci pour cette jolie découverte, ça donne vraiment envie d’y aller.

Laisser un commentaire