DIY – Tableau végétal

DIY – Tableau végétal
Si vous me suivez sur Instagram, vous avez certainement vu que j’ai participé au salon Vivons Maison au Parc des Expositions de Bordeaux.

En effet, Miss Etc a réuni une dizaine de nanas créatives, bloggeurs et instagramers, afin d’y animer des ateliers ayant pour thème la maison et la décoration au sein du pôle e/shop. Véritable lieu riche en créations, rencontres et partages, j’ai de mon côté proposé aux 10 participants de chaque atelier deux sujets de tableau végétal : l’un en peinture où l’épi de blé remplace le pinceau et l’autre mêlant tissage et fleurs séchées.

Tutoriel tableau végétal (peinture)

Reproduisez chez vous ce cadre aux inspirations végétales, un brin minimaliste, avec une possibilité infinie de combinaisons. A vous de trouver votre style, de varier les couleurs, la taille du support,… pour un résultat unique où vous serez fière (ou fier s’il y a des hommes par ici) de l’exposer !

Le matériel

Pour réaliser ceci, vous aurez besoin de :
– peinture acrylique noire et d’un peu d’eau
– petit pinceau brosse
– vieille brosse à dent
– épis de blé séché (ils proviennent du site internet France Fleurs, livraison de fleurs -fraîches ou séchées- à domicile)
– papier à effet : ici, il s’agit d’un papier effet vieilli provenant de chez Zodio Bordeaux. Leurs feuilles sont très grandes (format A0) et vous pouvez ainsi les découper à la taille souhaitée et utiliser les chutes pour réaliser les premiers tests.
– paire de ciseaux
– un cadre, 18x24cm, doré ou en bois : il provient également de chez Zodio (entre 2 et 5€ l’unité)
– tampons encreurs alphabets avec l’encrier (Zodio, rayon papeterie à côté des feuilles)

Les étapes

– Dans une coupelle, mélangez l’acrylique à de l’eau à l’aide de votre pinceau.
L’idée est que la consistante soit assez fluide pour que la peinture accroche mais ne laisse pas de “paquets” sur la feuille. Le papier boit aussi rapidement l’eau donc la texture permet d’avoir un rendu qui se rapproche de celui de l’aquarelle. On ne souhaite pas du relief, chose que l’acrylique pourrait apporter.

– Découpez votre feuille de papier aux dimensions de votre cadre. Gardez les chutes pour commencer vos tests.

– Prenez votre épi de blé. A l’aide du pinceau brosse, déposez délicatement de la peinture sur les épis puis posez le sur la feuille (de test) et enlevez là juste après. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de tâches, cela voudrait dire qu’il y aurait trop de peinture ou qu’elle serait trop liquide. S’il y a des petits”paquets”, c’est que votre peinture n’est pas assez liquide. Ajustez donc et trouvez le mélange parfait, l’épi idéal pour obtenir la forme que vous souhaitez.

– Une fois vos tests concluants, réalisez votre oeuvre directement sur le papier aux bonnes dimensions.

– A l’aide de l’encrier et des tampons, écrivez le mot que vous souhaitez. Encadré le tout et c’est déjà terminé !

Le résultat

 

Vos réalisations

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.