Accueil > voyages > 3 jours dans le Périgord depuis Bordeaux

3 jours dans le Périgord depuis Bordeaux

3 jours dans le Périgord depuis Bordeaux
Voilà une belle idée d’escapade : la découverte du Périgord et de ses quelques hauts-lieux touristiques le temps d’un week-end.

Vendredi. Fin d’après-midi, nous sommes en route pour Périgueux (130km) en Dordogne, le département voisin, riche en patrimoine culturel, archéologique et historique. L’endroit est proche de chez moi désormais, Bordeaux, mais venant de Champagne, je ne connaissais que très peu cette région. Durant ces 3 jours et 2 nuits (et de nombreux km), nous nous sommes rendus dans divers lieux incontournables que j’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui. Une idée pour l’un de vos prochains week-ends, pourquoi pas, ou juste parce qu’il est bien aussi de se rappeler des jolies richesses de nos régions.

En vidéo

Une soirée à Périgueux

Première étape incontournable à Périgueux en plein cœur du Périgord le long de l’Isle (la rivière). On y a découvert un centre joliment décoré pour les fêtes de fin d’année, son quartier historique et sa cathédrale qui surplombe la ville. Nous nous sommes baladés dans le centre de la ville bien dynamique et nous avons dîné sur une péniche le long des berges. Tout simplement intitulé “La Péniche”, nous avons passé un agréable moment au sein de ce restaurant situé au premier niveau, je salive encore de cette soupe au butternut et à la châtaigne. La réputation du bien manger à Périgord s’est bel et bien vérifiée. Enfin, au second étage nous y avons terminé la soirée autour d’un verre et d’un groupe local dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Nous avons logé en plein centre (Mercure Hotel), ce que je vous recommande pour profiter pleinement de votre week-end.

Un samedi riche en visite

Cadouin

Le samedi, nous avons repris la route direction Cadouin pour commencer, village situé à la croisée du Périgord pourpre des vignes et du Périgord noir. Depuis plus de 500 ans, elle accueille la plus prestigieuse abbaye périgourdine qui en fait sa popularité et accueille de nombreux visiteurs chaque année. Nous avons tout d’abord visité le cloître de l’abbaye qui disposait d’une lumière juste incroyable avec ses colonnes et ses voûtes aux ornements de style gothique, comme vous pouvez le voir sur ma vidéo. Nous nous sommes ensuite promenés dans son bourg, sa halle, ses petites ruelles et ateliers traditionnels et enfin sa terrasse panoramique en haut du village.
Pour le déjeuner du midi, coup de cœur pour le Restaurant de l’Abbaye (situé sur la place) : un accueil très chaleureux de la part de la propriétaire, de bons plats et la découverte du Tourin, une soupe à l’ail traditionnelle du Sud-Ouest ! Un régal !

Château de Biron

Nous reprenons la route ensuite direction le Château de Biron dont nous avions beaucoup entendu parlé. Cette forteresse primitive située près de Monpazier (l’un des plus beaux villages de France) possède une vue imprenable sur la campagne environnante. Cela le rendait si majestueux durant nos derniers kilomètres pour s’y rendre en voiture. Chaque siècle y a laissé son empreinte (depuis le 12e) et aujourd’hui il se mêle à l’art actuel et aux nombreuses animations et expositions proposés pour enchanter les visiteurs (ou encore chasses aux trésors, visites nocturnes, etc). Lors de notre visite, c’est l’artiste Lydie Arickx qui a investi le château avec pour thème « Tant qu’il y aura des ogres » et qui y présente plus de 500 œuvres dont certaines vraiment grandioses ! Classé Monument Historique, son architecture en fait un site exceptionnel qu’on a adoré contempler et filmer ! Merci à toute l’équipe pour leur accueil leurs sourires et leur disponibilité.

Grotte du Grand Roc

Pour terminer notre journée, nous nous dirigeons la vallée de la Vézère aux Eyzies pour découvrir un joyau minéral exceptionnel : la grotte du Grand Roc en visite nocturne à la lampe tempête. Non loin de l’abri de Cro-Magnon, cette grotte s’ouvre à mi-hauteur d’une immense falaise, juste à côté de Laugerie-Basse, un site paléolithique français où ont été découverts de nombreux outils préhistoriques.
Nous avons adoré la visite de cette grotte à la lampe, c’est une véritable forêt minérale avec une variété et densité de cristallisations : stalactites, stalagmites, coulées de calcite et de nombreuses excentriques. Un moment hors du temps !

Enfin, pour le dîner et la nuit, halte magnifiquement reposante à Montignac, la commune de la fameuse grotte de Lascaux datée d’environ -17000 ans, au cœur du Périgord Noir. L’hôtel de Bouilhac nous a réservés un accueil très chaleureux, un hôtel particulier au cadre si cosy, entièrement restauré il y a 2 ans, dans le respect de la tradition périgourdine.

Un dimanche à Lascaux IV.

Notre dernier jour dans la vallée de la préhistoire est dédié au célèbre site de Lascaux, richement décoré de peintures rupestres datant de la période paléolithique.
Sa grotte originale ne se visite plus depuis 1963 car sa première ouverture au public a entrainé une dégradation des peintures à cause principalement du dioxyde de carbone expiré. Lascaux IV et son centre International de l’Art Pariétal permet une visite complète des grottes originales grâce aux techniques de réalité virtuelle qui ont permis de la reconstituer de manière identique. Le centre est extrêmement moderne et dispose de nombreuses animations et attractions pour une visite immersive et richissime. C’est une véritable expérience que je vous recommande mille fois et dont vous pouvez en découvrir davantage ici.

Diner dans le café Lascaux, puis retour sur Bordeaux en passant par de magnifiques villages (élus plus jolis villages de France).
Fin d’une jolie escapade culturelle.

Merci au Semitour pour l’organisation.

Partager:

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?