Parenthèse de 5 jours à Majorque

Parenthèse de 5 jours à Majorque
Fin septembre 2018. Parenthèse ensoleillée de 5 jours sur la plus grande des îles Baléares : Majorque (Mallorca)

Située à moins 1h30 de Bordeaux en vol direct avec Volotea pour un prix dérisoire (les joies des promos de septembre : 38€ A/R par personne), nous voilà arrivés à Majorque pour découvrir les charmes de cette destination. Des îles espagnoles des Baléares, dans la Méditerranée, cette île est la plus grande !

Connaissant bien Ibiza et Formentera, je laisse place à la découverte de leur île voisine réputée pour ses stations balnéaires, ses criques et ses montagnes en calcaire. Je m’y suis rendue une semaine avant même que certains villages ne soient touchés par les tristes inondations.  Je vous laisse ci-après avec mes recommandations de cette destination rêvée pour les envies de courts séjours ensoleillés. Et je ne manquerais pas d’y retourner pour découvrir davantage l’intérieure de l’île qui compte de petits villages pittoresques et entourés d’amandiers dans la Serra de Tramuntana, le principal massif montagneux de l’île.

Des couchers de soleil incroyables

Chaque soir, l’île nous a offert des couleurs dans le ciel incroyablement belles ! Je garde encore le souvenir du magnifique coucher de soleil sur la plage de Magaluf au sud ouest de l’île. Des tons orangés, rose, et une lumière incroyable, un vrai ciel en feu ! Les soirées suivantes nous ont offert d’autres couleurs teintées de violine, de rose et de jaune, tout aussi sublime !

Des eaux cristallines aux reflets émeraude

Fin septembre est l’occasion de profiter encore des douceurs clémentes et est propice aux baignades dans un océan de camaïeu de bleu. L’une des plus jolies plages est la plage d’Es Trenc : longue de plus de 2 km, cette plage est une perle, l’eau y est transparente à souhait, on y a pied assez loin et le sable est d’un blanc et d’une finesse !
Si vous aimez les petites criques bordées de pins parasols, alors cap sur la côte sud est de l’île :
Cala Mondragó, Cala Millor, Porto Collom, Cala Fuiguera.

Pour les plages (plus bondées) mais avec une eau toujours aussi cristalline, je dirais que c’est plus au nord de l’île :
Cala Formentor, Playa de Muro, Alcudia,Cala Agulla, Canyamel, Pollença et Cala Mesquida.

Une chose est certaine, Majorque a plus à offrir que les plages des stations balnéaires très prisées. En se baladant et en marchant un peu, vous trouverez de magnifiques coins secrets et une nature presque intacte !

Nous sommes restés 3 jours dans un hôtel proche de Cala Mondrago,  l’une des plus belles criques de l’île. Un luxe de pouvoir s’y promener et s’y baigner dès 8h du matin, bien avant l’arrivée de tous les touristes. On a d’ailleurs pu y voir une raie, une première pour nous !

Les activités à Majorque

Pour petits et grands, il y a de nombreuses activités à faire sur place car l’île dispose de nombreuses stations balnéaires et donc de nombreux équipements. Il y a aussi les randonnées dans les terres et montagnes, et les balades en bateau ou sports nautiques dans l’eau.
De notre côté, nous avons opté pour une jolie excursion en jet-ski. Le scooter de mer est un peu notre petite passion et c’est une manière de mêler découverte et sport ! (car nos muscles endormis se réveillent à chaque fois). Pour le jet, nous sommes allés sur la plage d’Alcuida au nord, le seul spot ouvert un dimanche.

Infos utiles

Nous avons loué une voiture à l’aéroport, indispensable pour voyager librement tout autour de l’île.

En photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.