Accueil > voyages > Séjour en Floride : 5 jours à Miami !

Séjour en Floride : 5 jours à Miami !

Séjour en Floride : 5 jours à Miami !
L’Amérique, je rêvais d’y retourner ; mon premier dernier séjour datant de 2013 où j’y étais restée presque 3 mois.

29 mai 2019
Après plusieurs semaines de préparation et d’excitation, notre Esta validé, notre sac sur le dos bouclé, nous quittons la grisaille bordelaise et prenons la direction de l’aéroport de Bordeaux pour un roadtrip de 2 semaines en Floride et aux Bahamas.
A la recherche du soleil il faut aussi bien l’avouer, notre première étape est la découverte de la Floride et tout particulièrement l’impressionnante, l’extravagante Miami. Et je suis persuadée que Miami a beaucoup plus à offrir que seul l’art déco et South Beach. Alors 5 jours intenses à découvrir un maximum de la ville sous 35°C, c’est parti !

 

Miami en Pratique

Transport

  • L’aller : avion jusqu’à Paris puis vol direct Paris-Miami avec 9h30 de vol, avec Air France. Arrivée à l’aéroport international de Miami, proche de la ville. 12h de trajet.
    A l’arrivée, vous devrez passer le contrôle de sécurité qui est toujours un peu long aux Etats-Unis… Il ne faut pas oublier de faire son Esta avant de partir, sur le site officiel uniquement (14$) car les autres sites vous le proposant se font de belles marges.
    Depuis l’aéroport, pour rejoindre Miami Beach (la “presqu’île” ultra prisée des touristes et séparée de Miami par de très longs ponts), nous avons pris le bus 150 qui vous y emmène pour moins de 5 $ !
  • Le retour : Miami-Londres, 8h30 de vol avec Virgin Atlantic (compagnie au top !) puis Londres-Paris et enfin Paris-Bordeaux avec Air France. 18h de trajet.
  • Sur place, à Miami, on a d’abord tenté les transports en commun mais il faut l’avouer, ils ne sont pas les meilleurs pour ça. C’est en effet très long et pour le prix, on se tourne vite vers Uber, qui sont omniprésents !
    Au final, Uber Pool est rapide, efficace et pas trop cher (env. 14$ pour relier Wynwood et Miami Beach, env 10km.). La location de voiture n’était pas envisageable pour plusieurs raisons : le stress de la garer, le prix, la circulation des routes américaines (des axes à 4 ou 5 voies parfois…), etc. On préfère se débrouiller à pied, à vélo, en bus ou en Uber.. et c’est surtout bien plus sympa de rencontrer et d’échanger avec les locaux lors de chacun de nos déplacements.

Monnaie / Prix

Miami, il faut se l’avouer, c’est super cher ! On avait prévu une belle enveloppe pour 5 jours (hors hôtel) qu’on a largement dépassé. (100$ = 87€ env.). Car en effet, au restaurant ou pour certaines activités, il est tout simplement obligatoire de rajouter les tips (+15% de la note) et les taxes, sans oublier les taxes des frais bancaires, etc. Les restaurants sont donc vite oubliés au profit de petits déjeuners bien copieux et de fast (et good) food le soir.

Internet / Réseaux

Il y a du wifi quasiment partout et de bonne qualité. Pour se déplacer, nous avions téléchargé la carte de Miami sur Google Maps : le GPS fonctionne même en mode avion. Idéal lors de nos déplacements pour s’y retrouver. Il y a maps.me aussi qui fonctionne bien. J’y avais préparé une carte avec des recommandations d’adresses ou de lieux, bien pratique et plus économique que de prendre une option forfait à l’étranger en vacances.

Logements

Concernant les logements, il y a du choix, cela dépendra de votre secteur mais les hôtels peuvent vite coûter une petite fortune ! Pour indication, voici nos trois hôtels retenus pour Miami :

    • South Beach : L’auberge de jeunesse Beds n’drinks : je vous le recommande vivement : prix attractif, personnel sympa, les auberges c’est toujours “bon enfant” avec des personnes de tout horizon et sympa à rencontrer. Enfin pour les plus réticents, sachez que nous avions une chambre lit double avec salle de bain privée, super bien située, à une rue de Collins Avenue et la 17e Lincold street. Parfait pour découvrir Miami Beach!

 

    • South Beach : L’hôtel Catalina : A côté de l’auberge et à côté de tous les grands hôtels prisés, je ne le recommande absolument pas. Plus généralement nous avons détesté ces grands hôtels en bord de plage sur South Beach : impersonnel, ultra cher, peu de prestation, piscines impropres, et je ne vous parle pas de la clientèle. Sans commentaire, pas pour nous.

 

    • Enfin le dernier soir, à côté de l’aéroport, nous avons dormi au Sleep Inn Miami, hôtel idéal pour rejoindre facilement l’aéroport (on revenait des Bahamas puis prenions notre avion du retour ici), 70$ la nuit, petit déjeuner, restaurants et pubs à côté et l’hôtel dispose même d’une piscine.

 

Avec le recul, nous aurions adoré passer une ou deux nuits à Wynwood plutôt que de s’éterniser à Miami Beach, ce sera pour la prochaine fois !

 

Bonnes adresses food

  • Vous trouverez de nombreux petits restos sympas dans la jolie rue Espanola Way : animations garanties et cuisine pour tous les goûts.
  • Taco Rico ou encore Taco taco. Il y a de nombreux latinos à Miami, à Miami Beach on entend parler espagnol à chaque coin de rue. On retrouve donc de nombreux restos ou fast food latino. Et leurs quesadillas, tacos, sont à tomber par terre !
  • Shake Shack, toujours une dinguerie : les meilleurs hamburgers et French Fries d’amérique ! La halte est incontournable et qu’est-ce que c’est bon !
  • Juvia : un rooftop offrant une vue imprenable sur Miami Beach. On aurait adoré faire un rooftop côté Downtown mais nous n’avons pas eu le temps.
  • Wynwood : Miami Mojito Company pour les meilleurs mojitos ! Wood Tavern juste à côté pour passer un moment sympa avec de la musique, il y a énormément de bonnes petites adresses dans ce coin. Bobo trendy hipster mais cool !

 

A voir / à faire

Je vous recommande de booker les activités sur internet : c’est toujours moins cher que de payer sur place et n’hésitez pas à prendre le pass “Go Miami Card” qui regroupe un grand nombre d’activité à prix avantageux.
De notre côté, voici ce que nous avons fait pendant les 5 jours :

    • Wynwood : Galerie d’art à ciel ouvert (“wynwood walls”) dans un quartier ultra coloré et le plus tendance du moment : graffitis incroyables, cafés stylés, concepts stores à chaque coin de rue, boutiques…
    • Evergaldes : nous avons passé 1/2 journée dans le parc national des Everglades à la rencontre des marais, de marécages et bien sûr d’alligators et crocodiles. Nous avons fait une sortie dans les marais en aéroglisseur, c’est un classique mais cela reste tout de même une activité cool !
    • Shopping sur Lincoln street, la rue du shopping par excellence à Miami, sur la 17e. Il s’agit d’une artère piétonne agréable pour faire son shopping, boire un verre, ou y manger le soir.
    • Little havana : le cœur cubain de Miami. Si vous ne savez pas quoi faire, rendez-vous à la Calle Ocho : l’avenue la plus connue de Little Havana qui concentre tout ce qu’il y a à voir lors d’une visite rapide : Walk of Fame, restaurants typiques, boutiques de cigares, peintures murales,..
    • Un tour de jet board dans la baie de Biscayne
    • Un tour en vélo sur Ocean Drive
    • Et la suite arrive bientôt…

Ce que nous n’avons pas pu faire :

  • La Venetian pool, un joyau de Coral Gables, une piscine publique au style architectural vénitien créée sur les ruines d’une ancienne carrière de pierre de corail.
Partager:

1 Commentaire

  1. Avatar 1 juillet 2019 / 16 h 01 min

    J’aimerais y aller cette année, voir cette ville qu’on aime ou qu’on adore de mes propres yeux !
    Même si elle semble clinquante et superficielle (pour certains aspects bien sûr), c’est à la fois le charme américain qu’on aime. Les démesures, les contraires, les extrêmes. Puis à force de voir des photos du quartier cubain par exemple, ç amontre bien que Miami a beaucoup plus à offrir que “juste” l’art déco et south beach 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?