Accueil > voyages > france > Un week-end dans le Médoc au bord de l’océan

Un week-end dans le Médoc au bord de l’océan

Un week-end dans le Médoc au bord de l’océan
Quitter l’agitation bordelaise le temps d’un week-end pour explorer le Médoc sous de nombreuses coutures.

Destination #océanesque !

Des vignes à l’océan, en passant par l’estuaire, des petits ports typiques aux stations balnéaires, les paysages et activités sont variés. J’y ai passé un très bon week-end récemment et je vous livre mes bonnes adresses et visites phares pour une escapade reposante et ressourçante.

Bordelaise depuis 3 ans, je connais bien ses plages bordant l’océan atlantique et je suis déjà allée plusieurs fois dans le Médoc. J’ai profité d’une invitation de Médoc Atlantique pour le découvrir plus longuement, surtout la pointe du coté de Soulac sur Mer et le Verdon que je ne connaissait pas du tout. Côté géographie, le Médoc occupe un grand tiers nord-ouest de la Gironde, entre l’océan et l’estuaire, et du Porge jusqu’à Blanquefort/Eysines pour les villes proches de l’agglomération bordelaise.

Bien connue pour ses vignobles, cette région dispose de paysages diversifiés : les marais du Bas-Médoc, les grandes plages de l’Océan jusqu’à la pointe de Grave, des forêts de pinèdes et des grands lacs… La chance de vivre à Bordeaux est de pouvoir s’échapper chaque week-end et de vivre ainsi des moments intenses et variés, le tout bercé par l’air marin et l’eau salée.

Entre activités et farniente, voici quelques idées d’adresses et de visites pour votre prochaine escapade dans le nord du Médoc.

En vidéo :

 

Soulac sur Mer, la station balnéaire

La mode des bains de mer au 19e siècle et la ligne de train Bordeaux-Verdon participe fortement à l’essor et au succès de la station balnéaire : Soulac sur mer. Située à 90 kilomètres au nord-ouest de Bordeaux, on l’appelle aussi la ville aux 500 villas en référence à son patrimoine architectural et ses nombreuses villas arcachonnaises : des maisons bourgeoises (qui me rappellent le style colonial) colorées que j’ai adoré photographier ! Alors commencez par une balade  dans le vieux Soulac pour voyager à travers le temps, son histoire et y faire le plein de jolis clichés.

Côté activités, jetez-vous à l’eau ! Balade sur la plage, baignade sur ses plages surveillées, paddle et surf pour les plus sportifs (Soulac surf school à la Plage des Naïades), les choix ne manquent pas. Si vous êtes courageux et que vous aimez le vélo, il y a aussi une piste cyclable super cool dans les pins et le long de l’océan qui vous amène jusqu’au Verdon et à la Pointe de Grave. Des locations de vélo sont disponibles en plein centre.

Pour des soirées animées, restaurants et bars sont de la partie, tout comme le casino situé au bord de la plage, que vous pouvez donc facilement rejoindre à pied.

Logement

Côté logement, j’ai séjourné à l’hôtel Michelet idéalement placé avec la mer à 15 mètres et un accueil très chaleureux. Pour trouver votre hébergement à Soulac ou dans la région, rendez-vous sur Booking et bénéficiez d’un code promo de -15€ si vous utilisez mon lien de parrainage en cliquant directement ici. Vous recevez € 15 sur votre carte de crédit après votre séjour.

“Le Signal”

Le Signal, symbole de l’érosion à Soulac

Enfin, Soulac, c’est aussi le symbole de l’érosion côtière avec ses blockhaus et l’immeuble “le Signal”. Construit dans les années 60 à 300 mètres de la mer, il est évacué en 2014 et se situe , aujourd’hui, plus qu’à seulement une vingtaine de mètres du rivage..

Événements dans le Médoc

Sportif, culturel, vintage ou surfstyle, les évènements rythment la région et pas seulement l’été. En voici quelques uns :

  • Mai : Monta Car old School,  un grand rassemblement de voitures anciennes à Montalivet.
  • Juin : Un saut dans le passé avec Soulac 1900 le 1er weekend de juin : dentelles, vieilles voitures, calèches, ombrelles..
  • Juin : le lady surfing day à Carcans
  • Juillet : compétition de surf féminine 100% filles à Lacanau
  • Août : le Lacanau Pro, à Lacanau bien sûr, une des plus anciennes étapes du circuit professionnel de surf.
  • Septembre : Longboard Pro Am, une compétition en longboard et réunion de vintage & retro surfboards.
  • Septembre : l’événement Splash que je vous présente ci dessous.

Splach – 2e édition

Mi septembre se déroule l’événement #Splash, un grand rassemblement de combi Volkswagen sur le front de mer.
Des centaines de combis split et bay window s’invitent pendant deux jours au sein du village splach avec de nombreuses animations en journée et en soirée. J’ai eu la chance de découvrir cet événement que j’ai adoré ! Une sacré ambiance et de jolies photos pour ma collection personnelle. Conquis pour la 3e édition l’année prochaine ? Plus d’infos

Des adresses gourmandes

Côté gourmandises, laisse-vous séduire autant que moi par ces adresses savoureuses que je vous recommande : testées et approuvées !

Le Mojo

5 rue André Leroux
33780 Soulac
Instagram Le Mojo

A quelques pas de la plage, en plein centre ville, rendez-vous gourmand au Mojo. Ce petit café brunch est plein de charme, la déco est soignée et à l’inspiration balinaise. Un soin tout particulier est apporté au choix des produits et à la fraicheur des plats (avocado toast, tartines, houmous, granola, poké bowl, cakes). Le brunch est testé, approuvé et dévoré ! LE petit plus : sa terrasse cachée, tout aussi charmante et la boutique de décoration de la gérante.

Le LB

6 Rue Fernand Lafargue
33780 Soulac
05 56 09 92 60

Restaurant très sympathique avec un accueil très chaleureux.  Côté cuisine, j’ai adoré l’influence du sud ouest et la composition des plats à base de produits frais et pas mal d’originalité. Coup de coeur pour leur pain perdu de St Jacques. LE petit plus : sa terrasse extérieure assez grande pour venir à plus grand nombre, en plein coeur de Soulac !

La Petite Canau

2 la Petite Canau
35590 Saint-Vivien-de-Medoc
05 56 09 49 66

Une très belle découverte, un petit coin de paradis avec de délicieuses huîtres affinées dans leurs marais et les gambas élevées sur place. Les réservations sont obligatoires une dizaine de jours en avance et le lieu est ouvert seulement jusqu’en septembre. Un endroit unique, avec cette sensation d’être presque seuls au monde, entouré d’eau, des oiseaux et face aux somptueux couchers de soleil comme on en voit très souvent dans notre région.

Mention spéciale pour les huîtres du Médoc : j’ai l’habitude de déguster celles du bassin d’Arcachon ou de Marennes Oléron, mais celles-ci, les spéciales, affinées dans des claires au fin fond du Médoc, ce fut un im-mense régal ! Elles proviennent majoritairement de Normandie et sont affinées dans leurs bassins avec des techniques qui leurs sont propres : elles sont assez charnues et terriblement goûtues.
Profitez du cadre pour y faire une balade jusqu’à l’estuaire à pied entre les bassins d’affinage, de quoi vous mettre l’eau à la bouche ! Bonne dégustation !

Le marché de Soulac

Sous la halle couverte et au coeur du village, le marché est ouvert tous les jours. Retrouvez des dizaines d’exposants pour remplir votre panier de produits frais, locaux et du terroir, comme les vins médocains. A gauche en entrant dans le marché, dégustez le vin du Château La Hourcade, dont j’ai eu la chance de découvrir quelques secrets de fabrication en allant à la rencontre de son propriétaire à Jau-Dignac-et-Loirac. Profitez de votre escapade pour aller à la découverte de producteurs locaux.

Se promener dans les environs

  • Le Verdon – La pointe de Grave : Elle est située à 12 km de Royan que l’on peut rejoindre facilement par le terminal du bac-ferry qui assure la traversée de la Gironde. A sa pointe, la rencontre des eaux de la Gironde avec l’Océan. Un panorama magique des côtes de Charente et du phare de Corduan plus à l’ouest.
  • Les plages océanes du Verdon à l’ouest de la pointe avec du sable et des dunes à perte de vue.
  • Le phare de Corduan : le plus ancien phare d’Europe, toujours en activité et ouvert au public. J’ai hâte de revenir dans la région pour le visiter. Plus d’infos.
  • Le Port de Talais : sur les bords de l’estuaire, j’ai adoré ce petit port tout mignon et ses maisons de bleu et de blanc vêtues. On peut y déguster des huîtres pendant les beaux jours.
  • Les Carrelets : une richesse régionale qui fait partie du paysage de la Gironde et de la Charente-Maritime. Ces “cabanons” sont en bois, sur pilotis et reliés à la rive, sont aménagés et disposent d’un filet de pêche carré à mailles fines fixé à l’avant pour récolter crevettes, sardines et autres petits poissons.
  • Le Phare de Richard : il offre un superbe panorama à 360° de l’estuaire, des côtes charentaises et les « polders de Hollande ». Aujourd’hui, il abrite le Musée de l’ostréiculture et de la pêche ainsi qu’un petit Musée des phares et balises. C’est un endroit idéal pour une promenade sur la digue et proche de carrelets, loin des sentiers très touristiques. Entre balade et découverte, cet endroit est superbe !
    Passe du phare, D2, 33590 Jau-Dignac-et-Loirac

Le phare de Richard

  

Le port de Talais

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vous recherchiez quelque chose?